Google

May 12, 2008

Microsoft lance MSN Maghreb

Il y a dix millions d’utilisateurs d’Internet dans les trois pays du Maghreb et la moitié va sur Windows Live Messenger ou Hotmail, selon un responsable de la compagnie.

Les politiciens de la région ont beau claironner leur intérêt pour l’union du Maghreb, ils ne peuvent pas se vanter d’un quelconque résultat concret obtenu sur la voie de l’union. Comme la nature a horreur du vide, Microsoft, qui a vu le potentiel du marché, ne s’est pas fait prier pour lancer MSN Maghreb pour capter les publicités concentrées principalement sur les chaînes de télévision. C’est ainsi que le 22 avril dernier, le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, a lancé MSN Maghreb qui entend devenir le premier portail à mettre en relation les consommateurs du Maroc, de Tunisie et d’Algérie. « MSN Maghreb, premier portail local à utiliser la technologie du portail MSN, les contenus réalisés avec nos partenaires pour MSN Arabia ainsi que tous les services de Windows Live, permettra aux consommateurs de cette région de se connecter de plus en plus facilement à l’information et aux personnes qui les intéressent », a-t-il dit lors d’une conférence de presse à Skhirat, au sud de Rabat (Maroc). MSN Maghreb, qui est une joint-venture entre Microsoft et Linkdotnet (filiale à 100% de l’opérateur égyptien Orascom), offrira des services en français ainsi qu’un contenu d’informations et de divertissements. En 2000, les mêmes partenaires avaient lancé MSN Arabia en anglais et en arabe et aujourd’hui, selon M. Ballmer, plus de 2 millions de pages sont vues quotidiennement seulement en ce qui concerne l’information. Ce sera LinkdotNet qui fera fonctionner le portail maghrébin. Interrogé par un journaliste, si MSN Maghreb allait adapter son contenu à la mentalité de la région où certains sujets sont sensibles ou même tabous, M. Ballmer a répondu : « Nous voulons que ce portail respecte certaines pratiques et normes, et c’est Linkdotnet qui suivra ces questions avec attention. » Le PDG de Microsoft a estimé qu’ « Internet a connu une véritable explosion dans la région. Depuis 2000, il y a eu une croissance de 6000% au Maroc, 5000% en Algérie et de 1500% en Tunisie, et nous sommes sur le point d’assister à une accélération de l’usage de l’internet dans la région ». « Il y a dix millions d’utilisateurs d’internet dans les trois pays du Maghreb et la moitié va sur Windows Live Messenger ou Hotmail. Nous pensons que le nombre d’utilisateurs augmentera dans les prochaines années », a indiqué à l’AFP Ervan Pouliquen, directeur du marketing de Microsoft pour l’Europe de l’Est, le Moyen-Orient et l’Afrique. Mais pour les partenaires, ce portail est aussi un moyen de capter la publicité. « Cela va apporter de nouvelles opportunités pour la publicité numérique qui est encore à ses débuts et nous allons permettre aux publicitaires de mieux toucher les consommateurs. La publicité sur Internet ne représente que 1% du marché dans cette région. Nous voulons réussir à transférer vers Internet une partie de la publicité qui va à la télévision et à l’affichage », a souligné M. Pouliquen. MSN attire plus de 465 millions de visiteurs chaque mois à travers le monde.

S. B.

A.F.P.

Comments (5)

April 28, 2008

Elle sera en allemand : Wikipedia sur papier

Dans le cadre d’une initiative combinant le concept d’encyclopédie créée en ligne par des utilisateurs à la page imprimée, le groupe médiatique allemand Bertelsmann AG publiera ce qui pourrait être le premier d’une série de volumes annuels dont le contenu est une sélection faite parmi les centaines de milliers d’entrées d’internautes allemands sur Wikipedia.

Bertelsmann AG englobant notamment la maison d’édition Random House et l’entreprise de musique Sony BMG a annoncé mercredi la publication, sous peu, de L’Encyclopédie à volume unique de Wikipedia, dont le premier numéro paraîtra en septembre avec un contenu constitué de 50 000 des termes les plus recherché dans la version en langue allemande de Wikipedia. Beate Varnhorn, responsable de la publication chez Bertelsmann Encyclopaedia Institute, a expliqué à AP que le nombre éléphantesque d’entrées sur le site allemand de Wikipedia au dernier décompte, on en comptait quelque 740 000 qui rempliraient bien des centaines de volumes imprimés signifie que leur publication intégrale n’était pas une bonne idée pour le commerce de livres allemand. Par contre, une collection annuelle des termes les plus populaires aurait de l’attrait, dit-elle. « Un volume annuel peut réellement constituer une documentation de référence fidèle du zeitgeist, un terme allemand signifiant ‘‘l’esprit du temps’’. »

Mme Varnhorn a indiqué que la liste des termes les plus populaires avait été passée au peigne fin pour trouver des entrées pertinentes et valables, dont le texte compte en moyenne de 8 à 10 lignes. Parmi les entrées à publier, il y en a une par exemple pour la console Wii de Nintendo et des textes sur des écrivains et musiciens allemands. « Les entrées sont vérifiées pour s’assurer de l’exactitude des faits avancés, en particulier dans les cas des sujets à risque », dit-elle, sans préciser desquels il s’agissait.

Comme son homonyme en ligne, la version imprimée sera publiée sous licence d’utilisation libre, ce qui signifie que son contenu pourra être distribué et copié et ce, même commercialement. Les copies du livre de 992 pages publié en allemand seulement se détailleront à 31,80 dollars. Bertelsmann a accepté de compenser Wikimedia Deutschland eV qui fait la promotion de la version en langue allemande de l’encyclopédie en ligne à raison de 1,59 dollar la copie, a dit Arne Klempert, directrice du groupe médiatique.

S. B.

Comments (7)

April 7, 2008

Système d’exploitation : Bill Gates envisage une nouvelle version de Windows courant 2009

Microsoft prévoit de lancer la prochaine version de son système d’exploitation Windows, Windows 7, « dans le courant de l’année prochaine à peu près », annonce Bill Gates.

« Nous aurons une nouvelle version dans le courant de l’année prochaine à peu près », a répondu le président et co-fondateur du groupe à une question posée lors d’un séminaire sur la philanthropie d’entreprise à l’occasion de la conférence annuelle de la Banque de développement interaméricaine à Miami. Le géant des logiciels a l’intention de sortir plus fréquemment de nouvelles versions de son système d’exploitation, qui fonctionne sur la majorité des ordinateurs personnels dans le monde. Mais les commentaires de Bill Gates suggèrent qu’un successeur à Vista sera commercialisé plus tôt qu’attendu. Microsoft avait dit prévoir de lancer une nouvelle version de Windows environ trois ans après la sortie de Vista, en janvier 2007. Un porte-parole du groupe a déclaré que les déclarations de Bill Gates étaient conformes au cycle de développement puisque des versions tests du logiciel sont généralement publiées avant son lancement officiel. « Je suis très emballé par ce qu’il (le nouveau système) sera capable de faire », a dit Bill Gates, qui devrait cesser en juin de s’occuper des affaires courantes de Microsoft pour se consacrer à sa fondation. Il a annoncé que les nouvelles versions de Windows permettraient de révolutionner les téléphones mobiles et de proposer le « bureau » du futur. L’écran devrait notamment être tactile pour permettre d’appeler les objets avec la main. Sur un autre registre, Microsoft a annoncé vendredi dernier qu’un jury américain avait accordé à Alcatel-Lucent 367,4 millions de dollars de dommages et intérêts après avoir établi que l’entreprise avait violé deux brevets liés à l’interface usager de son système d’exploitation Windows. Microsoft, qui compte faire appel du verdict, a dit qu’Alcatel-Lucent avait demandé 1,5 milliard de dollars en relation avec quatre brevets cités dans le dossier. Le géant de l’informatique a ajouté que le jury avait jugé que Microsoft n’avait pas violé un brevet d’Alcatel portant sur une technologie de décodage vidéo. Le quatrième brevet concerné par la plainte était cité pour une violation présumée par Dell, dont le jury a jugé qu’il n’était pas coupable, selon Microsoft.

Comments (6)

February 25, 2008

Futur technologique : Bill Gates prévoit la disparition des claviers

De plus en plus, les gens interagiront avec les ordinateurs par le biais de la parole ou d’écrans tactiles plutôt qu’au moyen de claviers, prédit le président du conseil de Microsoft, Bill Gates.

« Nous misons énormément sur cette éventualité », a-t-il dit, jeudi dernier, lors du dernier arrêt d’une tournée d’adieu, prélude à son retrait des opérations quotidiennes de la compagnie dans les mois qui suivront. D’ici à cinq ans, Microsoft s’attend à ce que plus de recherches internet soient effectuées en passant par des programmes de reconnaissance vocale qu’en tapant sur un clavier, a expliqué M. Gates à quelque 1200 étudiants et membres de la faculté de l’université Carnegie Mellon.

Aussi, selon M. Gates, les programmes informatiques qui prolifèrent de nos jours dans diverses branches de la science, notamment en biologie et en astronomie, doivent connaître d’importantes avancées. « Ils traitent une quantité d’information tel qu’il est devenu essentiel de faire en sorte que les machines soient en mesure d’apprendre à interpréter toutes les données disponibles », dit-il.

Microsoft cherche à tisser des relations non seulement avec des départements de sciences informatiques universitaires, mais aussi avec des chercheurs œuvrant dans divers domaines scientifiques « pour nous aider à comprendre les besoins à combler par de nouvelles inventions », a dit M. Gates à son auditoire. M. Gates quittera ses fonctions d’architecte logiciel en chef chez Microsoft au mois de juillet pour se consacrer à ses activités philanthropiques.

Reuters

Samir Ben Djafar

Comments (4)