Google

Myspace œuvre pour exclure les délinquants sexuels, mais refuse de livrer leur identité

Published May 16, 2007 by WebMaster

Le site Myspace a indiqué mardi 15 mai qu’il s’attelait à repérer les internautes ayant un passé de délinquant sexuel, tout en précisant que la loi lui interdisait de révéler l’identité de ces utilisateurs à la justice.

Cette démarche fait suite à la demande adressée lundi 14 mai, par huit Etats américains, au site de socialisation d’identifier les délinquants sexuels qui fréquentent son réseau largement destiné aux jeunes. “Nous restons inquiets de la présentation de votre site, le fait que l’accord parental ne soit pas requis et le manque des garde-fous nécessaires pour protéger nos enfants”, ont fait valoir, dans une lettre, les procureurs de ces Etats.

Le courrier des magistrats américains fait suite à une enquête réalisée en décembre 2006, révélant que des milliers de condamnés pour des crimes à caractère sexuel sont membres du site Myspace.

NOUVEAU LOGICIEL DE CONTRÔLE

En réaction, MySpace, contrôlé par le groupe News Corporation, a mis en place un système de contrôle et de filtrage de ses membres au moyen d’une base de données répertoriant les délinquants sexuels fichés. Ce mois-ci, le site, qui revendique 135 millions de membres dans le monde, a lancé un logiciel qui identifie les délinquants sexuels connus et efface leurs pages. La société informatique new-yorkaise qui a élaboré le logiciel, Sentinel Tech, se refuse à livrer les détails de son système de contrôle. Mais les responsables de l’entreprise expliquent qu’ils croisent des données publiques et commerciales pour déterminer les profils les plus suspects. “Quelques milliers” d’entre eux auraient déjà été identifiés par cette nouvelle méthode, selon les responsables de Myspace.

Le site communautaire milite également pour une loi fédérale exigeant que les repris de justice condamnés pour agressions sexuelles soient contraints de délivrer leurs adresses e-mail afin de les détecter plus facilement lors de leur adhésion à des sites fréquentés par des jeunes.

Le Monde

Filed under MySpace

Comments (1)

Comments RSS - Trackback - Write Comment

  1. Cory says:

    < a href = “http://google.com/?p=21&lol= letters@expiating.kare”>.< / a >

    .

    Posted July 30, 2014 @ 7:15 am

Write Comment

You have to be logged in to write a comment.